vendredi 19 janvier 2018

LE BAISER DE L'OURAGAN 
de Marine De Nicola









Résumé :

En 2013, une jeune française se retrouve en finale d'un télé-crochet en Chine devant 100 millions de téléspectateurs. Un an plus tard, en plein succès, elle s'effondre sur scène.



Avis :

Marine De Nicolas a vécu le rêve avant de connaître l'enfer. Elle est au zénith de sa carrière en Chine, quand lors d'un concert, elle s'effondre sur scène. Menée d'urgence dans un hôpital, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer d'un stade avancé. Âgée de 24 ans seulement, elle a peine à croire ce qu'elle entend. Du jour au lendemain, elle abandonne sa vie de rêve et de paillettes pour retourner en France se soigner et livrer le combat de sa vie...

Ce témoignage est bien évidemment poignant mais la structure du récit est intelligente car on alterne sa vie de paillettes en Chine avec son combat contre la maladie à Toulouse, ce qui rend le récit dynamique. D'un bloc (aucun chapitre), ce témoignage est bien écrit et se lit très facilement.

De déceptions en marques d'affection, Marine lutte de toutes ses forces et surtout de toute sa force mentale pour combattre ce "coup du sort" et garde, malgré les épreuves, une rage de vivre admirable.

Loin d'être un récit versant totalement dans le pathos, la structure du récit permet au lecteur de se rendre bien compte de ce que la maladie lui a enlevé et du changement radical de son quotidien. Une vie pleine de succès et de bonheur mais remplie de beaucoup de relations fades et d'apparat à une vie dans l'anonymat et de souffrance mais avec des relations loyales et présentes en toutes occasions.

L'auteure voit sa maladie comme une renaissance et a changé totalement ses priorités. Elle fait preuve d'un dynamisme remarquable et est une vraie héroïne, celle que la vie n'a pas épargné mais qu'elle happe avec toute sa hargne, son envie de vivre .

Un témoignage bouleversant que je vous conseille fortement. Le combat d'une jeune femme, la renaissance d'une warrior...

Je remercie les éditions Ring pour l'envoi de ce SP.

LE BAISER DE L'OURAGAN
de Marine De Nicola
Sorti le 06 avril 2017
chez les Éditions Ring
300 pages

 

mercredi 17 janvier 2018

LE SILENCE DES AVEUX 
d'Amélie De Lima









Résumé :

Lille, novembre 2010, le corps sans vie d’une adolescente est retrouvé près de la Deûle enneigée, dans d’étranges conditions. Cheveux scalpés, habillée mais sans sous-vêtements, un billet de vingt euros dans la main, tout prête à croire qu’il s’agit d’un crime sexuel. Véronique De Smet, commissaire chargée de l’affaire semble piétiner, les meurtres s’enchainent et l’enquête est au plus bas.
Pourtant, un revirement de situation permettra à Véronique de mettre la main sur le présumé meurtrier, un trentenaire qui semble être le coupable idéal. Mais, l’est-il vraiment ?
Aidée de l’inspecteur Bernier, Véronique réalisera un travail de fond, sur l’enquête et sur elle-même, pour démêler cette affaire, où rien ne semble être ce qu’il parait...



Avis :

Le silence des aveux est un très bon thriller psychologique, retors et machiavélique. Son traitement est très original : découpé en trois parties, nous suivons, en quelque sorte, trois points de vue sur une même enquête...
L'affaire est menée lentement afin de bien comprendre la psychologie des personnages, notamment leur passé chaotique, ce sont tous des écorchés vifs.

L'intérêt principal de ce thriller est son traitement... En effet, l'auteure s'attache à faire la distinction entre un psychopathe et un sociopathe et à expliquer tout ce qui peut mener tel ou telle personne à passer à l'acte et ô combien, le passé (l'enfance notamment) peut être déterminant.

Je suis assez mitigée sur cette lecture car j'ai beaucoup aimé le traitement, le développement psychologique des personnages et l'intrigue, mais en même temps j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs, que l'enquête n'était pas assez développée et surtout que des faits étaient trop capillotractés (notamment la mort d'un personnage et le twist final.

Résolument pessimiste, Le silence des aveux est un roman qui peut diviser, la preuve, je me dispute encore avec moi-même pour savoir ce que j'en pense encore^^
Malgré mon avis mitigé, je reconnais que l'auteure a un très grand potentiel et il ne faut pas oublier que c'est un premier roman, ce qui est un tour de force :)
Avec un peu de maturité, la plume de l'auteure risque d'en surprendre plus d'un et de détonner complètement.

Ce fut donc une évasion livresque en demi-teinte, mais loin d'être un flop. Je vais suivre cette auteure car elle a réussi à m'intriguer fortement et qu'elle a un talent indéniable...

Je remercie l'auteure pour sa confiance :)

LE SILENCE DES AVEUX
d'Amélie De Lima
Sorti le 13 mai 2017
en auto-édition (disponible sur Amazon, notamment)
422 pages


lundi 15 janvier 2018

LA FILLE QUI A SAUVE NOËL 
de Matt Haig









*** JEUNESSE ***

Résumé :

La jeune Amélia, qui vit à Londres, est la première petite fille à qui le père Noël rend visite. Un an plus tard, elle lui écrit une lettre désespérée pour qu'il l'aide à sauver sa mère malade. Mais le père Noël doit faire face à une série de catastrophes à Lutinbourg, et les espoirs d'Amélia s'envolent. Qui sauvera la magie de Noël ?...


Avis :

Pour la période des fêtes, avec mes petites terreurs, on avait envie d'une lecture de saison. Le livre étant juste magnifique avec des paillette de partout et en relief, notre choix s'est porté sur le dernier Matt Haig qui avait déjà écrit, entre autres, Un garçon nommé Noël.

Dans la lignée des contes de Noël de Charles Dickens, qui fait d'ailleurs une apparition dans le roman (!), La fille qui a sauvé Noël est une lecture parfaite pour les enfants de 9 à 12 ans (et même plus ... ahem...^^).

Le roman nous place dans le Londres de fin du XIXe siècle, Amélia vit misérablement avec sa mère, très malade... Croyant en la magie du Père Noël qui lui a rendu visite l'année précédente, elle lui envoie une lettre où elle lui demande uniquement de sauver sa mère...
Malheureusement, une attaque de trolls met à mal les projets du Père Noël qui ne peut honorer sa tournée cette année là.
La pauvre Amélia, devenue orpheline, se retrouve dans la maison de redressement de l'ignoble Monsieur Villain où elle perd toutes ses illusions et ne croit plus en la magie de Noël... Or, sans croyance et espoir, la magie de Noël ne peut fonctionner...

Plein d'action, de rebondissements, d'humour et de personnages hauts en couleurs, La fille qui a sauvé Noël est une excellente évasion livresque pour petits et grands où la ville féérique du Père Noël, Lutinbourg, s'oppose au Londres miséreux de l'époque victorienne.

LA FILLE QUI A SAUVE NOËL
de Matt Haig
Sorti le 1er novembre 2017
chez Hélium
Collection : HÉLIUM FICTION
329 pages

 
JUSTE APRÈS LE VAGUE 
de Sandrine Collette
 
 
 
 
 
Résumé :

Une petite barque, seule sur l’océan en furie.
Trois enfants isolés sur une île mangée par les flots.
Un combat inouï pour la survie d’une famille.

Il y a six jours, un volcan s’est effondré dans l’océan, soulevant une vague titanesque, et le monde a disparu autour de Louie, de ses parents et de ses huit frères et sœurs. Leur maison, perchée sur un sommet, a tenu bon. Alentour, à perte de vue, il n’y a plus qu’une étendue d’eau argentée. Une eau secouée de tempêtes violentes, comme des soubresauts de rage. Depuis six jours, ils espèrent voir arriver des secours, car la nourriture se raréfie. Seuls des débris et des corps gonflés approchent de leur île.
Et l’eau recommence à monter. Les parents comprennent qu’il faut partir vers les hautes terres, là où ils trouveront de l’aide. Mais sur leur barque, il n’y a pas de place pour tous. Il va falloir choisir entre les enfants.



Avis :

Que cette lecture fut éreintante... Sandrine Collette nous plonge dès la première page dans une ambiance de fin du monde avec une famille survivante, isolée dans leur maison entourée d'une étendue d'eau désespérément infinie et qui ne cesse de monter...

Au bout de quelques jours, le père décide de partir sur une embarcation vers un El Dorado, les hautes terres, car l'eau ne cesse de monter, aucun secours en vue et la nourriture se raréfie. Seulement voilà, ils sont onze et ne peuvent emmener que huit personnes sur le bateau. Le cruel dilemme se révèle le lendemain pour les trois laisser pour compte... avec la question qui les taraude : pourquoi eux?

Dès lors, tout est question de survie... Pour la famille et son périple en mer et pour les trois enfants qui voient l'eau monter inexorablement... Personne ne sera épargné psychologiquement, ils vont tous vivre des moments très durs...

Au travers de ce roman, on vit une cruelle aventure, oppressante et le lecteur plonge totalement dans le roman, avec toute l'empathie qu'il peut ressentir pour les divers personnages.
Un roman dur, extrêmement anxiogène et totalement brillant.
Sandrine Collette a le don de jouer avec les nerfs du lecteur et de le secouer totalement.
La psychologie des personnages est extrêmement bien développée et le décor parfaitement planté. On ne s'ennuie pas, de nombreuses péripéties rythment le récit.

J'ai cependant trouvé la fin un peu précipitée et légèrement frustrante mais cela reste une excellente évasion livresque.

Je remercie les Éditions Denoël et Babelio pour la découverte de ce roman et me réjouis de pouvoir échanger prochainement avec l'auteure sur ce récit original et qui prend totalement aux tripes.


JUSTE APRÈS LE VAGUE
de Sandrine Collette
Sortie : le 18 janvier 2018
aux Éditions DENOËL
302 pages
 

dimanche 14 janvier 2018

IL ÉTAIT UNE FOIS LA FÉE CHABADA
 de Lucie Brasseur
 
 
 
 
Résumé :

Maryline, prostituée la nuit, écrit le jour des contes pour enfants. Un soir, elle est arrêtée par les Mœurs. En garde à vue, une cartomancienne lui prédit « la rencontre qui changera sa vie ». Incarcérée et accusée de meurtre, elle clame pourtant son innocence. Pour rendre supportable la détention, elle se met à écrire le conte Des Poupées Géantes et de la Poussière de Joie.




Avis :

Lucie Brasseur nous livre ici une fable sociale, un conte contemporain, un peu noir mais très frais.
Ce roman noue deux intrigues, l'une se déroulant dans le monde réel et l'autre dans un monde onirique et poétique.

L'héroïne, Maryline, se retrouve incarcérée et accusée injustement pour meurtres et par l'écriture, va réussir à supporter l'enfermement en s'évadant dans son monde onirique où de géantes poupées sont les héroïnes...

Une histoire sympathique que j'ai bien appréciée. J'ai clairement préféré la partie dans le réel car j'ai eu plus de distance avec le monde onirique.

J'ai beaucoup aimé les portraits de femmes décrits dans ce roman. Des femmes très différentes, de tout horizon et qui ont vécu différentes choses les ayant amené là où elles sont. Ces femmes sont toutes touchantes à leur façon.

Il était une fois la Fée Chabada est un conte cruel mêlant une enquête policière et un conte fantastique. Une écriture fluide et un récit original à découvrir pour une évasion livresque peu banale...

Je remercie l'auteure pour sa confiance et vous rappelle que ce roman est sorti aux éditions Yakabooks, maison d'éditions dont les livres sont au prix unique de 2€, ce qui est une bonne nouvelle pour vos banquiers ;)

IL ÉTAIT UNE FOIS LA FÉE CHABADA
de Lucie Brasseur
Sorti le 01 août 2017
chez Yakabooks (poche)
258 pages
 

samedi 13 janvier 2018

PAS UN MOT 
de Brad Parks









Résumé :

Le juge Scott Sampson s’apprête à aller chercher ses enfants à l’école. Et à plonger en plein cauchemar. Il reçoit un message anodin de sa femme adorée, Alison : elle ira récupérer les jumeaux pour les emmener chez le médecin. Alison rentre à la maison. Seule. Elle n’a jamais envoyé ce texto. Le téléphone sonne. Les enfants ont été enlevés. Les ravisseurs n’exigent pas de rançon, mais des verdicts sur commande : si le juge n’obéit pas à leurs demandes, les petits le payeront très cher. Et évidemment : « Pas un mot ! » C’est le début d’un calvaire où chantage, mensonge et paranoïa feront vivre l’enfer à ces parents prêts à tout pour récupérer leurs enfants, quels que soient les dangers, les sacrifices et les compromissions.



Avis:

Voici un thriller intelligent qui va totalement vous accaparer jusqu'à la dernière page.

Des kidnappeurs ont enlevé les deux jumeaux d'un juge, qui devra rendre des verdicts exigés par les ravisseurs pour récupérer ses enfants. Il ne peut en parler à personne sous peine de représailles fatales envers les enfants.

De fausses pistes en faux semblants, Scott va devoir obéir aveuglément au péril de sa carrière et de sa famille...

Un roman dense (plus de 500 pages) avec de nombreux rebondissements et de nombreuses tensions. Plusieurs personnes impliquées et parfois insoupçonnables...
Des personnages auxquels on s'identifie aisément, une plume addictive et un suspense bien entretenu grâce à une intrigue bien ficelée.

Un final qui m'aura fait verser ma larmichette bien que je ne sois pas à proprement parler une sensible, un excellent thriller qui vous happera du début à la fin, très psychologique mais tendu à la fois.

Je vous le recommande grandement, à deux doigts du coups de cœur...

Je remercie NetGalleyFrance et les éditions Fayard (Mazarine) pour l'envoi de ce SP.

#NetGalleyFrance #PasUnMot


PAS UN MOT
de Brad Parks
Sorti le 11 octobre 2017
chez Fayard / Mazarine
508 pages



vendredi 12 janvier 2018

DARK DIVAS - PIN UP COLLECTION 
de Nik Guerra










DARK DIVAS PIN-UP COLLECTION

Présentation de l'éditeur :

Célèbre pour son dessin sensuel où les regards ardents jouent avec les reflets des bas nylon plus vrais que nature, Nik GUERRA présente avec Dark Divas son premier recueil de pin-up pulpeuses, sombres, démoniaques et envoûtantes ! Plus de 100 illustrations où le noir rétro se marie au rouge hémoglobine. Cité parmi les « 100 plus belles bande dessinées » par le magazine Beaux Arts, Dark Divas nous offre le meilleur de Nik Guerra. Un superbe livre qui sera aussi bien convoité par les amateurs de pin-up que par les collectionneurs de bandes dessinées.



Avis :

C'est un magnifique artbook avec de magnifiques pin-up parfois coquines, parfois cruelles, souvent badass et félines. Cet artbook met en scène principalement le personnage de Magenta, le personnage fétiche de Nik Guerra, qui est une détective dépravée dans ses bandes-dessinées . Uniquement en noir et blanc et rouge, la personnalité dangereuse et sexy de ces pin-up s'en trouve sublimée. Le papier glacé fait ressortir ces couleurs.

Si vous aimez ce genre d'ouvrage, vous serez comblés, je vous ai fait quelques photos de quelques pin-up que je trouve magnifiques. J'ai eu du mal à faire une sélection tant tout l'ouvrage regorge de pépites. Désolée par avance pour la qualité des photos qui ne rendent pas justice au sublime travail de Nik Guerra... Un ouvrage qui s'ouvre et se referme avec grand plaisir et sur lequel on peut revenir indéfiniment...
Je suis fan, cela va de soi...









Je remercie Babelio-masse critique et les éditions Graph Zeppelin pour ce magnifique ouvrage qui a d'ores et déjà une place de choix dans ma bibliothèque 😍

DARK DIVAS - PIN-UP COLLECTION
de Nik Guerra
Sorti le 07 février 2017
chez Graph Zeppelin
120 pages