mercredi 25 avril 2018

I HATE FAIRYLAND 
de Skottie Young



 


Aujourd'hui, j'avais envie de vous parler d'une série de comics totalement déjantée. Il s'agit d'I hate Fairyland de Skottie Young, qui est actuellement en 3 tomes :)
De quoi ça parle?
Gertrude, petite fille au tempérament de feu, se retrouve subitement aspirée par sa moquette de la chambre, prisonnière du monde magique de Fairyland.
Trente longues années de captivité et de bain de sang durant lesquelles sa seule motivation a été de rentrer chez elle. Bienvenue au royaume de la reine Claudia, des hommes-champignon, des faunes zombies et des haches géantes. Bienvenue à Fairyland.

Alors oui, ce ne sera pour nos chères petites têtes blondes car c'est plutôt gore, irrespectueux et l'héroïne a un sévère pet au casque mais c'est du bonheur en barre pour les parents qui ont envie de mettre à feu (et à sang) l'univers bonbon-guimauve des contes et dessins animés de leurs chérubins

SAUVAGE 
de Jane Harper









Résumé :

De retour à Melbourne après un séjour éprouvant dans sa ville natale, l'agent fédéral Aaron Falk apprend la disparition d'Alice Russell. Cette dernière, qui n'est jamais revenue d'un challenge d'entreprise dans le bush, est son témoin clé dans une affaire de blanchiment d'argent à grande échelle. Alors que son enquête plonge Falk au cœur d'une nature magnifique mais impitoyable, surtout en plein hiver, il découvre que tous les participants à ce challenge ont quelque chose à cacher. Et qu'Alice, femme cruelle et insensible, est loin d'être appréciée par ses collègues. Le compte à rebours pour retrouver Alice vivante est enclenché mais, si les langues se délient progressivement, tout le monde ne semble pas prêt à coopérer.



Avis :

Dans ce deuxième roman de Jane Harper, on retrouve le personnage d'Aaron Falk, déjà présent dans Canicule. Quelques références à ce premier livre sont faites mais les deux livres peuvent se lire indépendamment.

Dans Canicule, l'auteure nous plongeait dans un univers de sécheresse et de chaleur extrême, ici, c'est tout le contraire, elle plante son décor dans le bush hivernal et humide...

Alice Russell part en randonnée dans un challenge d'entreprise avec ses collègues, les hommes sont séparés des femmes et doivent suivre un parcours qui les fera se retrouver au bout de trois jours dans le bush australien.
Malheureusement, les quatre collègues d'Alice reviendront seules et dans un piteux état, et toutes les autorités sur place vont se mettre à la recherche d'Alice.
Aaron Falk et sa collègue Carmen vont se joindre aux recherches avec un intérêt tout autre car Alice travaillait pour eux pour mettre à jour un blanchiment d'argent de l'entreprise...

Le roman alterne les chapitres entre le présent où sont menées les investigations et des flashbacks sur ce qui s'est passé réellement durant ces trois jours...

L'auteure arrive à maintenir un réel suspense tout au long du roman et un rythme très addictif.

La psychologie des personnages est extrêmement détaillée et on apprend à mieux connaître le personnage d'Aaron Falk.

Un thriller bien écrit avec des chapitres longs pour les expositions et plus courts quand la tension culmine.

Un bon thriller psychologique dans un univers oppressant et hostile avec de nombreux faux-semblants et plusieurs intrigues qui se rejoignent :)

Une très bonne évasion livresque que je vous recommande :)

Je remercie les éditions Calmann-Lévy pour leur confiance.

SAUVAGE
de Jane Harper
Sorti le 04 avril 2018
chez Calmann-Lévy Noir
432 pages


dimanche 22 avril 2018

L’ŒUVRE NOIRE 
de Philippe Lyon









Résumé :

EN PLEIN PARIS, LE PIRE DES JEUX DU CIRQUE MODERNES,
UNE LUTTE À MORT ENTRE UN FLIC ET UN CRIMINEL,
LA FÉROCITÉ DU BIEN CONTRE LA TOUTE PUISSANCE DU MAL.
En ce matin blafard, deux cadavres sont tirés des eaux de la Seine. Deux hommes qui ont visiblement été battus à mort, à coups de poing et à coups de pied, méthodiquement, avant d’être jetés dans le fleuve. Manuel Kross, vingt-cinq ans de carrière dans la police, sauvé de la barbarie de son métier par son amour fou pour sa femme, est dépêché sur place.
Avec la capitale pour arène, commence un affrontement sans merci entre Kross et l’ennemi le plus sombre qu’il ait jamais rencontré, un combat bien inégal quand l’un joue selon les règles et que l’autre n’a pas de limites.



Avis :

L’ŒUVRE NOIRE est le premier roman de Philippe Lyon, réalisateur et scénariste.

Le roman est sombre avec une ambiance chargée électriquement. Des personnages forts charismatiques avec de grosses fêlures et impitoyables.

Nous assistons ici à la lutte sans merci entre un policier aguerri et un criminel barbare. Cette partie est, pour moi, la plus intéressante du roman. Une ambiance noire et tendue à la Michael Mann avec un jeu de dupes entre ces deux personnages, qui est la force de ce roman. Cette partie est la plus violente, la plus impitoyable avec ses nombreux trafics, ses poursuites, ses confrontations, ses combats et cette plongée dans le milieu du Darknet, du banditisme et de la mafia chinoise parisienne...

En parallèle, nous suivons l’œuvre entreprise par Nathan Ferseti, psy renommé mondialement. Cette partie fut la moins intéressante pour moi, j'y ai trouvé des longueurs et je la trouve indépendante à l'histoire, ne pas l'inclure n'aurait rien changé, je trouve... Des péripéties en moins, certes, mais le roman y aurait gagné en rythme.

Un bon premier roman avec une équipe de policiers attachante qu'on aurait plaisir à retrouver dans un nouvel opus et des enjeux palpitants avec des adversaires taillés dans le roc et charismatiques.

Une bonne lecture que je vous conseille pour ce premier roman sombre à souhait.

Je remercie les éditions Calmann-Levy pour leur confiance :)

#NetGalleyFrance    #LoeuvreNoire 

L’ŒUVRE NOIRE
de Philippe Lyon
Sorti le 28 mars 2018
chez Calmann-Levy Noir
480 pages


jeudi 19 avril 2018

LES SECRETS 
d'Amélie Antoine









Résumé :

Vous l’aimez plus que tout au monde.
Vous lui faites aveuglément confiance.
Vous ne rêvez que d’une chose :
fonder une famille ensemble.
Mais rien ne se passe comme prévu.

JUSQU’OÙ IRIEZ-VOUS POUR ÉVITER DE TOUT PERDRE ?

Une histoire racontée à rebours, car il n’y a qu’en démêlant les fils du passé que l’on peut comprendre le présent.

Avis :

Les secrets parle du mal d'enfant, d'une femme qui est prête à tout pour fonder sa famille.

Les secrets parle aussi de l'amour, celui qui cimente le couple au travers des années et des obstacles.

Mathilde et Adrien souffrent de ne pouvoir enfanter depuis des années, chacun réagit différemment, tous deux par amour, mais j'ai trouvé que Mathilde, malgré sa souffrance réelle et viscérale, se comportait comme une égoïste face aux choix qu'elle aurait pu entreprendre avec son mari.

L'originalité du livre est de commencer par la fin, et de remonter à rebours dans le passé des personnages, des liens qui les unissent, des hasards du quotidien, des souffrances enfouies...

La plume d'Amélie Antoine se fait toujours plus délicate, de roman en roman, elle s'affine et gagne en précision.
Cependant, ce roman m'a moins emporté que son précédent, Quand on n'a que l'humour, sorti en poche sous le titre Les Silences.
J'ai trouvé l'histoire assez banale, les enjeux très limités mais ma lecture a été assez rapide car le traitement est bien fait et que je recherchais ce qui avait mené à la situation de base.

J'ai ressenti des longueurs sur le développement de certains personnages, qui apportaient peu à l'histoire, selon moi.

Ma lecture est donc en demi-teinte, j'ai aimé la plume de l'auteure, l'originalité du traitement du roman mais j'ai moins aimé le thème du roman et les longueurs avec des personnages secondaires sans consistance pour la trame principale.


Je remercie NetGalley et les éditions Michel Lafon de m'avoir fait découvrir ce roman :)

#NetGalleyFrance #LesSecrets

LES SECRETS
d'Amélie Antoine
Sorti le 08 mars 2018
Chez Michel Lafon
391 pages


mercredi 18 avril 2018

L'ENFANT DE MON MARI 
de Déborah O'Connor









Résumé :

Vous reconnaîtriez votre enfant entre mille, n'est-ce pas ?

Heidi et Jason ne forment pas un couple ordinaire : elle a perdu sa petite fille, il cherche désespérément son fils, Barney, enlevé cinq ans plus tôt. Ces drames les ont rapprochés. Un jour, en déplacement pour son travail, Heidi aperçoit dans une arrière-boutique un garçon qui pourrait bien être Barney. Emmené sur place, Jason refuse d’y croire. Mais Heidi n’en démord pas. L’intuition vire à l’obsession, et la jeune femme se plonge dans une enquête qui fragilise son couple. Jason lui cache-t-il quelque chose ? L’impossible deuil de sa fille a-t-il rendu Heidi paranoïaque ? À qui peut-elle se fier ? Mais surtout, qui est cet homme trouble qui accompagne le petit garçon partout ? 
 

Avis :

L'enfant de mon mari traite du thème de l'enfant perdu qui réapparaît quelques années après... L'originalité du roman réside dans le fait que la personne, persuadée que l'enfant est de retour et qui fera tout pour aller au bout de son enquête, est la femme du père, qui n'a jamais connu l'enfant en dehors des photos de celui-ci...

Je reste plutôt mitigée par ma lecture car autant la lecture se fait toute seule par une plume et un sujet addictif ainsi que de nombreux rebondissements, autant de nombreuses ellipses narratives et des personnages peu sympathiques m'ont sorti un peu de ma lecture... et une fin assez déconcertante qui laisse un arrière goût d' à quoi bon...

L'enfant de mon mari est un thriller psychologique distillant le suspense jusqu'à son dénouement. On ressent peu d'empathie pour les personnages car ils sont tous assez antipathiques. Le personnage d'Heidi est assez ambigu, elle dégage de l'empathie contrairement aux autres personnages mais elle a des réactions, que j'ai trouvées totalement irraisonnées. Le pire étant le final qui a remis en cause toute ma lecture même si c'était peut-être une des meilleures solutions ...

Cela reste un thriller psychologique intéressant et bien écrit et qui vous fait passer un bon moment de lecture :)

#NetGalleyFrance #LenfantDeMonMari

Je remercie NetGalley et les éditions Presses de la Cité pour la découverte de ce roman.

L'enfant de mon mari
de Déborah O'Connor
Sorti le 18 janvier 2018
aux Éditions Presses de la Cité
352 pages

 

mardi 17 avril 2018


L'HOMME QUI RÊVAIT D'ÊTRE DEXTER de Stéphane Bourgoin
 
 
 
 
 
Résumé :

Dans les années 1980, un policier de Miami tue en série des trafiquants de drogue avec un rituel particulier. Manuel Pardo Jr. est un bon père de famille et n'éprouve aucun regret. " J'ai rendu service à l'humanité. Je pouvais les truffer de vingt balles et ça ne m'a jamais empêché de dormir comme un bébé. " Policier à Miami, bon père de famille, aimé par ses proches et serial killer qui sévit pour " une juste cause "... La fiction imite d'autant mieux la réalité que la troisième saison de Dexter nous présente le personnage d'un procureur tueur en série qui se nomme Miguel Prado Jr., à rapprocher du vrai Manuel Pardo Jr... Mais la fiction peut aussi nourrir l'imaginaire d'un tueur en série. Pour preuve à Edmonton, Canada, en octobre 2008 : Mark Twitchell, un cinéaste qui a tourné un film hommage à Star Wars l'année précédente, produit un thriller où le héros est un serial killer " à la Dexter " qui attire des inconnus dans un garage pour les tuer et les démembrer. Deux semaines après ce tournage, le réalisateur tend un piège à deux hommes dans ce même garage, où il les attaque le visage dissimulé par un masque de hockey. En parallèle, le meurtrier, qui anime une page Facebook au nom de " Dexter Morgan ", écrit un journal intime où il exprime ses fantasmes et décrit ses crimes dans les moindres détails. Ce document exceptionnel, " SKConfessions ", ainsi que son auto-analyse, " Profil d'un psychopathe ", sont publiés ici pour la première fois.



Avis :

On ne lit bien sûr pas un Stéphane Bourgoin comme on lit un roman... L'homme n'est plus à présenter, il est connu comme LE spécialiste international des serial killer...
Fascinée par son histoire et par sa carrière, je suis cet auteur depuis de nombreuses années, le seul qui puisse nous faire entrer dans la tête de ces tueurs que ce soit par les nombreux entretiens qu'il a menés ou les enquêtes minutieuses qu'il nous relate au fil des livres.

L'homme qui rêvait d'être Dexter ne déroge pas à cette règle...

Pour ceux qui ne connaissent pas, Dexter est une série américaine en 8 saisons d'après le roman de Jeff Lindsay, dont le personnage principal est un serial killer travaillant dans la police le jour, et tuant les criminels ayant échappé à la justice la nuit, d'après un code moral rigoureux.

Le livre va s'attacher aux origines possibles du personnage de Dexter, en nous parlant du tueur en série Manuel Pardo Jr, qui était un flic qui tua de nombreux trafiquants de drogue.
Stéphane Bourgoin fait de nombreux rapprochements entre le personnage de Jeff Lindsay et cet homme qui inspirera d'ailleurs un personnage récurrent dans la 3e saison de la série;

Ensuite, le livre va s'attacher à nous relater le parcours de nombreux policiers sévissant en tant que serial killer parallèlement, notamment avec Schaefer, plus connu sous le nom de Sex Beast (dont Stéphane Bourgoin a relaté l'histoire dans un livre ...).

Enfin, la plus grosse partie du livre sera dédiée à Mark Twichell, apprenti réalisateur qui était fan de Dexter...
Outre son histoire qui l'a mené en prison, deux documents inédits complètent son histoire, une auto-analyse de sa personnalité et un journal intime où nous sommes plongés dans la tête du tueur...

Impressionnant est le premier mot qui me vient à la lecture de ce livre qui ne peut être lu que par des lecteurs avertis tant l'horreur y est décrite sans détour...
Stéphane Bourgoin s'efface au détour de 70 pages de ce livre avec la traduction de ces deux documents qui sont effroyables. Totalement plongés dans la tête d'un meurtrier qui aurait pu sévir comme un serial killer redoutable, le livre fait froid dans le dos...

Quand la réalité dépasse la fiction, bienvenue dans L'homme qui rêvait d'être Dexter...

Je remercie les éditions Ring pour leur confiance.

L'HOMME QUI RÊVAIT D'ÊTRE DEXTER
de Stéphane Bourgoin
Sorti le 05 avril 2018
aux éditions Ring
275 pages
 

lundi 16 avril 2018

AU ROYAUME DES AVEUGLES
 de Felicia Yap






Résumé :

« Personne ne se souviendra de ce que je vais te faire. Personne sauf moi… »
Imaginez.
Le monde est divisé en deux catégories. Celle des Monos, qui peuvent se souvenir uniquement de la journée de la veille, et celle des Duos, capables de se remémorer deux jours entiers, la veille et l’avant-veille.
Vous êtes une Mono, et un seul fil rouge vous relie au passé : votre journal intime. Chaque soir, vous y consignez les événements importants de votre journée. Chaque matin, votre journal vous rappelle qui vous avez été, qui vous avez aimé et ce que vous avez fait.
Un jour, la police sonne à la porte. Le corps de la maîtresse de votre mari a été retrouvé dans la rivière.
On vous annonce que c’est votre mari qui l’a tuée.
Il y a 48 heures.
Pouvez-vous faire confiance à la police ? À votre mari ? Et surtout, pouvez-vous vous faire confiance à vous-même ?




Avis :
 
Par un pitch des plus originaux, Félicia Yap, pour son premier roman, nous plonge dans une intrigue mêlant mémoire, amour, folie et vengeance.
Chaque chapitre, est lié à un protagoniste principal, à son idiary, journal intime, où sont rapportés les faits marquants de leur vie des jours, années précédentes. Certains chapitres se terminent par des documents d'archives sur la société des Monos et des Duos :textes de lois, références scientifiques, ...
Le monde de Claire(Mono) et Mark(Duo) se voit bouleversé lorsque l'inspecteur Richardson vient interroger Mark sur le meurtre de sa maîtresse Sophia...

Par une intrigue très complexe doublée de nombreux faux-semblants, Au royaume des aveugles est un thriller étonnant et qui vous surprendra jusqu'au dénouement final. La perfidie de certains personnages n'a aucune limite. De nombreux rebondissements dans ce thriller qui joue beaucoup avec la psychologie des personnages.

Une bonne lecture, originale, avec quelques suspensions de crédibilité tout de même :)

Je remercie NetGalley et les éditions Harper Collins pour leur confiance :)

#NetGalleyFrance #AuRoyaumeDesAveugles

AU ROYAUME DES AVEUGLES
de Félicia Yap
Sorti le 10 janvier 2018
Chez HarperCollins Noir
428 pages