jeudi 17 août 2017

UN SILENCE DE MORT 
de Paul Mendelson






Résumé :

Il y a sept ans, au Cap, trois écoliers ont été enlevés en plein jour à quelques heures d’intervalle. On ne les a jamais revus. Pour le colonel Vaughn de Vries, c’est un échec personnel qui continue de le hanter depuis toutes ces années, et qui lui a aussi coûté son mariage.
Lorsque les cadavres de deux adolescents sont retrouvés, le mystère de ces disparitions semble pouvoir s’éclaircir. Mais aujourd’hui, le colonel de Vries fait lui-même l’objet d’une investigation et l’avenir de son service est tout sauf certain. Tout en luttant dans le bourbier des tensions sociales au sein du système sud-africain, de Vries cherche à faire surgir la vérité. Le colonel n’aura pas d’autre choix que de plonger dans une histoire terrifiante d’abus et de violence pour briser, enfin, le silence du passé.


Avis :

Premier roman de Paul Mendelson, ce livre est le premier d'une trilogie consacrée au colonel De Vries au Cap en Afrique du Sud. Ce roman est sorti en 2014 en Angleterre sous le titre original "The first rule of Survival".

L'histoire se déroule en 2014, lorsqu'on découvre les corps de deux adolescents. Très vite, les corps sont identifiés comme les corps de deux garçons enlevés sept ans plus tôt. Le troisième garçon enlevé devient la priorité absolue du colonel De Vries qui espère le retrouver vivant, un besoin vital pour lui qui n'a jamais réussi à oublier cette affaire qu'il considère comme un véritable échec et le ronge de l'intérieur.
La première partie du roman voyage entre 2007, moment de l'enlèvement et de la première enquête et 2014 à la découverte des corps et la seconde enquête.

Le roman se divise en quatre grandes parties, pas de chapitrage. Le roman est très addictif, on suit les aventures du colonel De Vries et de l'adjudant February face à un mystère très compliqué... De fausses pistes à des indices minimes, l'enquête est rondement ficelée. Les personnages secondaires sont excellents, notamment ceux des femmes, qui ne sont pas très présentes mais ont toutes des personnalités très fortes et intègres.

Ce roman est une très agréable surprise et pas loin du coup de cœur. L'enquête est alambiquée mais très réaliste. On navigue entre les pouvoirs restreints des forces de l'ordre face à leur hiérarchie carriériste et les politiciens qui ne veulent pas faire de vague. Le personnage de De Vries est torturé à souhait et surfe aux limites de la légalité dans certaines de ses méthodes aidé dans l'ombre par un ami obscur qui semble avoir le bras long mais dont on aimerait en savoir un peu plus, peut-être dans les autres tomes.

Ce polar qui se passe en Afrique du Sud est passionnant, glaçant et rondement ficelé. Il se suffit à lui-même mais je lirai avec plaisir le deuxième tome des aventures du colonel De Vries.



Merci à NetGalley et aux  Éditions JC Lattès / Le Masque​ pour la découverte de cet auteur et de ce roman :)


Un silence de mort
de Paul Mendelson
Sorti le 10 mai 2017
Aux Éditions Le Masque
432 pages

samedi 12 août 2017

RECONSTITUTION 
de Thierry Moral









Résumé :

Le 15 aout 2008, à la veille de l'explosion de la Tour B dans la cité des Hérons, le boss organise son grand jeu.

Cinq jeunes sont guidés par Rudy, le meneur. Cinq plus un : JL, l'invité surprise. Le boss ne l'avait pas prévu au programme, mais JL est une balance... Il assistera donc au grand jeu et devra vivre avec sans pouvoir en parler, sous peine de lourdes représailles.

Après plusieurs années de troubles, de malaises et d'isolement, JL se décide enfin à raconter l'histoire sur scène, sous la forme d'une « reconstitution ».

Le boss, psychopathe patenté, laissera-t-il passer ce faux pas ?


Avis :

Sixième roman de l'auteur, Reconstitution est un thriller psychologique sombre où la violence psychologique surpasse la violence physique.

Le 15 août 2008 est une date marquée par le dernier " grand jeu" organisé par le grand boss dans la Tour B avant sa destruction. 6 jeunes du quartier entrent pour participer, 5 d'entre eux n'en sortiront jamais, le 6e devra vivre avec cette expérience, dont il ne devra jamais parler, toute sa vie sous peine de représailles...

Thierry Moral nous livre, avec ce thriller psychologique, un thriller original où tous les protagonistes, même les lieux, sont humanisés pour témoigner de ce qu'il s'est passé pendant et après.

Un thriller intéressant dont le personnage du grand boss se révèle être un des "méchants" les plus manichéens du thriller francophone...
Le récit est malheureusement un peu court ce qui donne l'impression que certains faits ne sont que survolés dans un style un peu télégraphique (la pièce de théâtre, la détention...) mais Reconstitution, dans ce format n'en demeure pas moins efficace ...

RECONSTITUTION
de Thierry Moral
Sorti le 28 juillet 2017
chez IS Éditions
136 pages


vendredi 11 août 2017

NOUVELLES D'ICI-BAS 
de Frédéric Soulier









Résumé :

Recueil de nouvelles regroupant Les goules - Le trans astral ZX08 - Pétrichor ou l'odeur de la terre mouillée - L'appel du Dieu-Ventre - Magmat - Tout est dépeuplé - Le trou de ver dans la maison du crack - L'huissier de justice, les vautours et le cabriolet.

Levons le capot et explorons ensemble les sombres recoins de l'âme humaine. Regardons ce qui se cache sous le vernis des civilités.

Avis :

Ce recueil comporte 8 nouvelles, toutes différentes dans leur genre mais avec un point commun : l'horreur...
Frédéric Soulier a le don de partir de situations communes et de nous plonger crescendo dans l'horreur absolue et avec brio. Nous découvrons toutes les bassesses et l'inhumanité qui habitent l'Homme, et qui dans des situations inédites se révèlent ...
Ce recueil est magnifique, un véritable coup de cœur tant sur le fond que sur la forme. Plutôt pour un public averti car les horreurs des nouvelles sont très explicites mais je le conseille vivement aux amateurs du genre tant le talent de l'auteur vous laissera bouche bée à chaque fin de nouvelle...

Le recueil commence par Pétrichor ou l'odeur de la terre mouillée dans lequel un drame conjugal se mue en une horreur familiale indicible... nous enchaînons par L'huissier de justice, les vautours et le cabriolet où un être sans scrupule va se retrouver dans une situation horrifique qui va aller crescendo... Suit Le trou de ver dans la maison du crack où des junkies vont traverser une dimension parallèle pour le meilleur et pour le pire ... Vient ensuite ma préférée Tout est dépeuplé qui m'a totalement chamboulée, je ne préfère pas en dévoiler plus pour que l'impact soit conservé... Magmat, une nouvelle policière avec des freaks... Le transastral ZX08 avec l'amitié d'un petit génie et d'un handicapé mental sur fond de SF... Viennent ensuite Les goules où une ferme autrichienne est envahie par des goules pendant la seconde guerre mondiale et enfin L'appel du Dieu-Ventre où Les survivants d'un naufrage entendent l'appel du Dieu-Ventre sur une île déserte.

Rares sont les recueils où chaque nouvelle est une pépite, Nouvelles d'ici-bas en est un. Selon chaque personne, vous serez plus sensibles à telle ou telle nouvelle, bien sûr, mais aucune n'est mauvaise ou plus faiblarde. Un véritable tour de force réalisé par Frédéric Soulier qui a une maîtrise de la narration et un talent pour nous plonger dans l'horreur en quelques phrases.

Un coup de maître ce recueil et un must have assurément !!!


NOUVELLES D'ICI-BAS
de Frédéric Soulier
Sorti le 10 juillet 2017
en auto-édition
340 pages


mardi 8 août 2017

TOUT UN ÉTÉ SANS FACEBOOK 
de Romain Puértolas









Résumé :

Mutée disciplinairement à New York, Colorado, un petit village raciste du fin fond de l'Amérique, sans couverture mobile et où il ne se passe jamais rien, la lieutenant de police de couleur noire, à forte corpulence, Agatha Crispies a trouvé un échappatoire à son désœuvrement dans l'animation d'un club de lecture au sein du commissariat. Mais alors qu'elle désespérait de pouvoir un jour enquêter à nouveau sur un meurtre autre que celui d'un écureuil, une série d'effroyables assassinats et disparitions viennent (enfin) troubler la tranquillité des lieux, mettant à l'épreuve ses connaissances littéraires.


Avis :

Je l'attendais depuis longtemps le nouveau Romain Puértolas et je suis ravie de l'avoir enfin lu. L'univers de cet auteur est toujours aussi barré et aussi culotté... oui, qui, à part lui, pour trouver des points communs entre Britney Spears et Alexandre Dumas en première page de son roman...
Voilà, le ton est donné pour tout le roman.

Nouvel exercice de style pour le romancier : la comédie policière, limite parodique, le "poilar".
Des personnages caricaturaux pour notre plus grand plaisir, des situations rocambolesques à chaque chapitre, et la patte de Romain Puértolas avec sa plume inimitable.

Beaucoup de références littéraires dans ce roman, on y cite notamment Joël Dicker, Agatha Christie, bien sûr, Alexandre Dumas, Katherine Pancol, Stephen King, ... Autant d'auteurs montrant la grande culture littéraire de l'auteur et son amour des mots.

Des situations cocasses, des meurtres originaux, des personnages hauts en couleurs et de la bonne humeur dans chaque page, Tout un été sans Facebook est une lecture idéale pour l'été si vous avez de l'humour, des références et surtout un grand sens de la dérision.
Un grand moment de détente qui a mis à rude épreuve mes zygomatiques ^^

TOUT UN ÉTÉ SANS FACEBOOK
de Romain Puértolas
Sorti le 29 avril 2017
Editeur : Le dilettante
380 pages


vendredi 4 août 2017

LE VOYAGE D'UNE SECONDE
de Kiahara Nour




 

Résumé :

Paraplégique depuis un an, Georges est sur le point de décéder dans son lit auprès de sa femme Catherine et sa petite fille, Edna. Après quatre-vingts années de vie, il le sait, c’est maintenant qu’il va la quitter. Pourtant, après avoir fermé les yeux, il se retrouve quelques instants plus tard dans son salon, confortablement assis dans son fauteuil. Et le plus étonnant… C’est qu’il a retrouvé l’usage de ses jambes !

S’ensuit alors un long voyage à travers le temps, à travers sa mémoire, et à travers des bonds dans le passé qu’il ne contrôle pas. Là où d’autres personnes profiteraient de ce phénomène pour assouvir des fantasmes illégaux, Georges, lui, sait très bien à quoi il va dédier sa nouvelle vie. Retrouver le Fugace. Le célèbre tueur en série qui a assassiné sa fille, Tyana, en 1988 et qui ne cesse de sévir encore aujourd’hui.

Au-delà des vérités douloureuses qu’il s’apprête à découvrir et des rencontres fortuites, Georges fera une bien triste constatation. Vivre à l’envers implique de retrouver certains êtres chers, mais aussi… D’en dire adieu à d’autres. S’est-il préparé ?


Avis : 

Le voyage d'une seconde est un premier roman bouleversant. Toute l'histoire tourne autour de Georges. Au moment de mourir, il a la surprise de se réveiller ... quelques années plus tôt . A chaque fois qu'il s'endort, il va faire des bonds dans le passé, revivre les moments forts de sa vie, répondre à des questions restées sans réponse, élucider le meurtre de sa fille, ...
Un long périple qui ne le laissera pas indemne et le lecteur non plus.

Roman sombre avec une tendance thriller, Le Voyage d'une seconde interroge, nous créée des tensions, des émotions de toutes sortes.
C'est un roman aussi poétique sur la vie, sur le temps qui passe, sur les erreurs du passé ...

Par sa structure originale, Le voyage d'une seconde nous surprend : les apparences ne sont pas ce qu'elles semblent être et le périple de Georges va réécrire son histoire - non pas qu'il va pouvoir changer son passé mais lui donner un regard neuf sur ce qu'a été sa vie.

C'est un roman que j'ai dévoré, qui m'a entraîné à fond pendant les deux premiers tiers, le dernier tiers versant un peu trop dans le pathos pour moi.

Une jolie découverte que cette nouvelle auteure avec son roman atypique qui vous entraînera dans la vie de Georges, pas si ordinaire ... Un roman qui vous traînera en tête un bon moment ...

Le voyage d'une seconde
de Kiahara Nour
Sortie le 1er août 2017
en auto-édition
230 pages
 

jeudi 3 août 2017

ALIENOR : L'ORIGINE 
DE TOUTES LES HAINES 
d'Aurélien Grall






Résumé :

Alexia est encore petite fille lorsque des inconnus l'arrachent à sa famille pour la conduire dans une école privée, l'Académie Aliénor d'Aquitaine. Le pensionnat d'élite est censé lui promettre le plus brillant des avenirs, bien loin de la misère qui l'a vue naître. Mais les choses ne se passent pas comme prévu et la petite prend progressivement conscience, en compagnie de ses deux amies, Jade et Clarisse, qu'elles sont promises à de beaucoup plus sombres desseins...


Avis :

Roman sombre et addictif, Alienor : l'origine de toutes les haines nous narre la dure formation de fillettes en machines à tuer inhumaines. Beaucoup de mystères entourent l'institution Alienor qui forme ses guerrières que Clarisse, Alexia et Jade essaieront de percer à jour...
Tantôt roman sombre , thriller politico-militaire, Alienor: l'origine de toutes les haines nous embarque dans différents pays où des missions suicides se succèdent...
Clairement divisé en trois parties: formation - missions- dénouement de l'intrigue fil-rouge.
La première partie, souvent répétitive, est, pour moi, la meilleure. La partie missions est assez vite expédiée même si on perçoit bien les enjeux politico-militaires et les limites de cette formation. Quant à la troisième partie est assez succincte et manque, par conséquent, de profondeur. Elle aurait mérité plus de développement pour bien imprégner l'esprit du lecteur car le final est bouleversant.

Le texte est extrêmement bien écrit et l'écriture fluide. L'auteur s'est extrêmement bien documenté sur les techniques de combat, les armes et le contexte géo-politique afin que le lecteur ne soit pas perdu.
Alienor : l'origine de toutes les haines est un roman prometteur qui m'a fait tantôt penser aux films Nikita et Naked Weapon par leur intrigue.
Un roman addictif que je vous conseille malgré quelques petits manques de profondeur. Un bon premier roman.

ALIENOR: L'origine de toutes les haines
d'Aurélien Grall
Sorti le 13 décembre 2016
en auto-édition
295 pages
 

mardi 1 août 2017

NE LA REVEILLEZ PAS 
d'Angélina Delcroix






Résumé :

Le lieutenant Philippe Donelli et l'adjudante Joy Morel sont appelés le même jour sur des affaires d'homicides codés. Pourtant, mille kilomètres les séparent... Commence alors une course contre la montre pour stopper l’hémorragie de cadavres.
La particularité du tueur : s'insinuer dans l'esprit de ses adversaires au point de réveiller en eux une confusion psychique frôlant dangereusement la folie. Intelligence sadique, modes opératoires troublants et variés : la lucidité des enquêteurs va être sérieusement entravée.
Et si leur pire ennemi n'était pas le tueur...



Avis :

**** ATTENTION COUP DE COEUR ****

Un premier roman, une merveilleuse réussite.
Un thriller psychologique qui vous happe dès la première page et ne vous lâche pas jusqu'à son dénouement tant la tension vous habite et vous contraint à dévorer les pages les unes après les autres.
L'intrigue est complexe et très ingénieuse : de fausses pistes en faux-semblants, je vous défie de deviner les tenants et aboutissants de ce thriller avant le dénouement tant celui-ci est surprenant...
Un véritable page-turner sans temps mort. Les personnages sont très bien développés et les scènes violentes minutieusement orchestrées.
Angelina Delcroix fait preuve d'une très grande maturité dans son écriture pour un premier roman, c'est indéniablement une auteure à suivre les yeux fermés et je lui souhaite de connaître un lectorat très large car ce thriller et cette auteure le méritent amplement.

NE LA RÉVEILLEZ PAS
d'Angélina Delcroix
Sorti le 30 mai 2017
en auto-édition
331 pages

BILAN DE LECTURE 
DU MOIS DE JUILLET 2017






Voici mon bilan du mois de juillet :)

1- Jusqu'au bout d'Alexandra Oliva ***
2- Prologue à Mon cousin l'avait prédit de Léonard Aigoin ***
3- L'étoile de Sabine Ricote ****
4- Intrigue au manoir des Boissac de Philippe Fuzellier ****
5- La danse des fauves de Jan Vudry *****
6- Une vie (pas si ) parfaite de Sophie Kinsella ****
7- Modern Lovers d'Emma Straub ****
8- Les Ombres d'Eve Ruby Lenn *****
9- Aaverhelyon de Michael Fenris <3
10- Alter Ego de Selene Derose ***
11- Ne la réveillez pas d' Angelina Delcroix <3

lundi 31 juillet 2017

ALTER EGO : AU-DELÀ DES APPARENCES de Sélène Derose 








Résumé :

Niya Clark, sérieuse et réservée, vient tout juste d'achever ses études supérieures avec une idée précise de son plan de vie. Mais tandis qu'un nouveau pan de celle-ci commence, et pas des moindres à ses yeux, un événement va bouleverser son équilibre. Tout au long de son périple pour le retrouver, Niya, en proie au doute, sera amenée malgré elle à remettre en question ses croyances les plus profondes jusqu'à sa vision d'elle même...


Avis :

Nous avons ici affaire à un roman psychologique plutôt orienté jeune adulte. L'intrigue est assez prenante pour prendre le lecteur au jeu et l'amener à vouloir connaître le dénouement mais celui-ci ne m'a pas convaincu personnellement.

Cependant, j'ai passé un bon moment de lecture car le livre regorge de thèmes comme la connaissance et l'estime de soi, l'amitié, l'amour, ...

L'écriture est maîtrisée et fluide. La construction du roman en chapitres courts en facilite la lecture et on le dévore plutôt vite.

Un clin d'oeil est fait aux fans de l'auteure quand l'héroïne, pour se détendre, prend le premier livre de Selene Derose (recueil de nouvelles). Ne l'ayant pas lu, j'ai trouvé ce clin d'oeil un peu narcissique de s'auto-référencer ainsi mais ce n'est que mon point de vue ;)

Un roman psychologique frais et léger qui n'est pas du tout un thriller, selon moi, comme il est catalogué. Tendance Young Adult donc qui permet de passer un agréable moment dépaysant entre Chicago et une réserve indienne.


ALTER EGO
de Selene Derose
Sorti le 16 juin 2017
en auto-édition
386 pages
AAVERHELYON 
de Michael Fenris

 







Résumé :

Par une nuit d'orage, Daniel Trusk, un ex-flic alcoolique devenu détective, prend en charge une jeune institutrice en panne sur le bord de la route, Kathleen Herton.
A la recherche d'un endroit pour s'abriter, ils sont attirés par les lueurs d'un manoir perdu au milieu de nulle part, propriété de la famille Vardek. Celle-ci occupe les lieux depuis des siècles et se livre à de la sorcellerie.
Alors que les portes se referment sur eux, Trusk comprend qu'ils sont à la veille d'une grande cérémonie sacrificielle, et qu'ils n'ont aucune chance de s'échapper...


Avis :

Aaverhelyon, un nom quelque peu barbare que j'ai eu du mal à retenir avant de commencer à lire ce roman mais je peux vous assurer qu'à la fin du roman, vous pourrez le dire sans problème tellement ce nom vous hantera et vous prendra aux tripes...

J'avais découvert la plume de Michael Fenris au travers de Feuilles l'année dernière que j'avais adoré et trouvé empreint de la marque de Stephen King et Masterton, un véritable coup de maître pour un premier roman vraiment savoureux. J'ai toujours Le Syndrome Noah dans ma PAL (pas taper, je m'y mets dès que possible...^^).
Lorsque j'ai appris que Michael Fenris sortait en auto-édition un roman d'horreur gothique rappelant les plus belles heures de la Hammer , les premiers films d'horreur que j'ai découverts et adorés avec mon père, je trépignais d'impatience...

J'ai profité de mes vacances dans un manoir vieux de 2 siècles pour lire ce roman, oui j'aime me mettre dans l'ambiance ^^ Et comment dire... l'histoire m'a happée dès le premier chapitre, je l'ai lu très rapidement. Livre court avec des petits chapitres qui facilitent la lecture. Pas de temps mort et la patte de Michael Fenris est bien là, pas de doute là dessus :)
Ce roman est plus décomplexé que Feuilles dans le sens où le gore et le sexe sont plus présents mais ça se prête totalement au genre donc c'est loin d'être gratuit^^
Le ton est plus léger aussi avec des touches d'humour pour désamorcer la tension, une vraie et bonne histoire de terreur à l'ancienne que j'ai beaucoup appréciée et que je vous encourage vivement à découvrir pour passer une évasion livresque frissonnante...

Aaverhelyon
de Michael Fenris
Sorti le 04 juin 2017
en auto-édition
365 pages (pour la version brochée)

jeudi 20 juillet 2017

MODERN LOVERS 
d'Emma Straub











Résumé :

Dans cette rue-là, certains enfants ont deux mamans, des cheveux violet, le droit de fumer des joints sans se cacher. Dans cette rue-là, des couples de quadra vivent encore des droits d’auteur d’un tube écrit à quatre mains pour une icône rock suicidée qui fut leur camarade et plus si affinités. Dans cette rue-là, des amitiés se bonifient depuis l’université. Car cette rue-là se trouve au cœur du plus trépidant quartier de New York : Brooklyn. Et des trépidations, il y en a, au cours de ce fol été que traversent Elizabeth, Andrew et leur ado prodige, Harry, mais aussi
Jane, sa femme Zoe et leur explosive Ruby, née d’un don de sperme. Au programme : crise de fin d’ado et crise de la quarantaine, crise de couple et crise existentielle, crise de larmes et crise de fous rires !


Avis :

Après Les Vacanciers, Emma Straub nous livre une nouvelle chronique familiale qui prend place à Brooklyn.
Une comédie impertinente sur l'amour, le couple, les pièges de l’âge, l’art d’être parent… et l’éternel retour de flamme.

Nous côtoyons dans cette chronique Andrew et Elizabeth, mariés depuis 20 ans et parents d'un adolescent sans problème, nommé Harry. Tous deux , dans leur adolescence, formaient un groupe de rock avec leur amie Zoé, mariée à Jane et mère de Ruby.
Elizabeth et Zoé sont très amies et partagent leurs joies et leurs peines. Aujourd’hui, loin de leur passé de rockers vivant une vie de bohème, ils ont des responsabilités d'adultes avec des métiers très terre à terre comme agent immobilier ou restaurateur...
Tout à coup, un producteur veut tourner un biopic sur le 4e membre du groupe de rock décédé, seul à avoir connu une carrière de renommée internationale.
Le projet de ce biopic va réveiller de vieux secrets enfouis qui ne vont pas être de tout repos pour les trois membres encore en vie...

Modern Lovers est une comédie légère, facile à lire. De courts chapitres permettent une lecture aisée, le rythme est lent mais permet facilement une immersion dans la vie des personnages. Modern Lovers nous parle de nos rêves et folies d'adolescents et des responsabilités d'adultes qui nous éloigne de nos idéaux, des désillusions des choses nous semblant acquises et des rêves que nous devons garder.
L'intrigue n'est pas trépidante mais j'ai apprécié ce joli moment de lecture passé avec tous ces personnages que j'ai trouvés touchants.

Je remercie Netgalley et Les Presses de La Cité de m'avoir permis de découvrir ce roman.

MODERN LOVERS
d'Emma Straub
Sorti le 1er juin 2017
aux Presses de la Cité
416 pages

dimanche 16 juillet 2017


MA VIE (PAS SI) PARFAITE
de Sophie Kinsella
Résumé :

À Londres et dans le Somerset, de nos jours.
Sorties culturelles, soirées animées, restos branchés, job de rêve dans une grande agence de pub, d’après ses comptes Facebook et Instagram, Katie, 26 ans, vit la vie géniale des it-girls de Londres.
En réalité, elle loue une fortune une chambre minuscule dans une coloc à presque deux heures du centre, vit sur un budget tellement serré qu’elle doit parfois choisir entre un repas et un « mokaccino » hors de prix et travaille pour une boss cauchemardesque. Et quand cette dernière décide de la virer sous un prétexte pour le moins léger, Katie n’a d’autre choix que de rentrer chez son père dans le Somerset.
Mais pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va trouver un moyen de faire venir Londres à elle et de faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et avec eux, de vieilles connaissances…


Avis :

Le nouveau Sophie Kinsella, reine de la chicklit est arrivée et il fait du bien :)

Allez, les filles, c'est l'été, on lit léger sur la plage , dans le jardin ou sur son canapé. Le dernier Kinsella est une comédie aussi hilarante que touchante sur le gouffre qui sépare la vie dont on rêve et celle que l’on vit, le choc capitale/province et les nouveaux snobismes des hipsters de tous poils.

Nous suivons les péripéties de Katie, nouvelle héroïne de Sophie Kinsella, hyper attachante, quelque peu miss catastrophe. Après un revers cuisant professionnel à Londres, elle est contrainte de retourner dans la ferme familial de Somerset où elle va développer une entreprise familiale avec succès. Bientôt, d'anciennes connaissances londoniennes vont arriver sur son terrain et là, la jubilation ne sera pas loin...

Un plaisir coupable, une nouvelle fois, mais qui fait un grand bien . Rafraîchissant et divertissant , la cuvée 2017 de Sophie Kinsella tient ses promesses bien que l'intrigue soit éculée, et ravira tous ceux en quête de lecture légère sans prise de tête, comme un téléfilm d'après-midi ^^...

Je remercie Netgalley et Belfond pour ce SP.

MA VIE (PAS SI) PARFAITE
de Sophie Kinsella
Sorti le 11 mai 2017
aux Éditions Belfond
480 pages