lundi 31 juillet 2017

ALTER EGO : AU-DELÀ DES APPARENCES de Sélène Derose 








Résumé :

Niya Clark, sérieuse et réservée, vient tout juste d'achever ses études supérieures avec une idée précise de son plan de vie. Mais tandis qu'un nouveau pan de celle-ci commence, et pas des moindres à ses yeux, un événement va bouleverser son équilibre. Tout au long de son périple pour le retrouver, Niya, en proie au doute, sera amenée malgré elle à remettre en question ses croyances les plus profondes jusqu'à sa vision d'elle même...


Avis :

Nous avons ici affaire à un roman psychologique plutôt orienté jeune adulte. L'intrigue est assez prenante pour prendre le lecteur au jeu et l'amener à vouloir connaître le dénouement mais celui-ci ne m'a pas convaincu personnellement.

Cependant, j'ai passé un bon moment de lecture car le livre regorge de thèmes comme la connaissance et l'estime de soi, l'amitié, l'amour, ...

L'écriture est maîtrisée et fluide. La construction du roman en chapitres courts en facilite la lecture et on le dévore plutôt vite.

Un clin d'oeil est fait aux fans de l'auteure quand l'héroïne, pour se détendre, prend le premier livre de Selene Derose (recueil de nouvelles). Ne l'ayant pas lu, j'ai trouvé ce clin d'oeil un peu narcissique de s'auto-référencer ainsi mais ce n'est que mon point de vue ;)

Un roman psychologique frais et léger qui n'est pas du tout un thriller, selon moi, comme il est catalogué. Tendance Young Adult donc qui permet de passer un agréable moment dépaysant entre Chicago et une réserve indienne.


ALTER EGO
de Selene Derose
Sorti le 16 juin 2017
en auto-édition
386 pages
AAVERHELYON 
de Michael Fenris

 







Résumé :

Par une nuit d'orage, Daniel Trusk, un ex-flic alcoolique devenu détective, prend en charge une jeune institutrice en panne sur le bord de la route, Kathleen Herton.
A la recherche d'un endroit pour s'abriter, ils sont attirés par les lueurs d'un manoir perdu au milieu de nulle part, propriété de la famille Vardek. Celle-ci occupe les lieux depuis des siècles et se livre à de la sorcellerie.
Alors que les portes se referment sur eux, Trusk comprend qu'ils sont à la veille d'une grande cérémonie sacrificielle, et qu'ils n'ont aucune chance de s'échapper...


Avis :

Aaverhelyon, un nom quelque peu barbare que j'ai eu du mal à retenir avant de commencer à lire ce roman mais je peux vous assurer qu'à la fin du roman, vous pourrez le dire sans problème tellement ce nom vous hantera et vous prendra aux tripes...

J'avais découvert la plume de Michael Fenris au travers de Feuilles l'année dernière que j'avais adoré et trouvé empreint de la marque de Stephen King et Masterton, un véritable coup de maître pour un premier roman vraiment savoureux. J'ai toujours Le Syndrome Noah dans ma PAL (pas taper, je m'y mets dès que possible...^^).
Lorsque j'ai appris que Michael Fenris sortait en auto-édition un roman d'horreur gothique rappelant les plus belles heures de la Hammer , les premiers films d'horreur que j'ai découverts et adorés avec mon père, je trépignais d'impatience...

J'ai profité de mes vacances dans un manoir vieux de 2 siècles pour lire ce roman, oui j'aime me mettre dans l'ambiance ^^ Et comment dire... l'histoire m'a happée dès le premier chapitre, je l'ai lu très rapidement. Livre court avec des petits chapitres qui facilitent la lecture. Pas de temps mort et la patte de Michael Fenris est bien là, pas de doute là dessus :)
Ce roman est plus décomplexé que Feuilles dans le sens où le gore et le sexe sont plus présents mais ça se prête totalement au genre donc c'est loin d'être gratuit^^
Le ton est plus léger aussi avec des touches d'humour pour désamorcer la tension, une vraie et bonne histoire de terreur à l'ancienne que j'ai beaucoup appréciée et que je vous encourage vivement à découvrir pour passer une évasion livresque frissonnante...

Aaverhelyon
de Michael Fenris
Sorti le 04 juin 2017
en auto-édition
365 pages (pour la version brochée)

jeudi 20 juillet 2017

MODERN LOVERS 
d'Emma Straub











Résumé :

Dans cette rue-là, certains enfants ont deux mamans, des cheveux violet, le droit de fumer des joints sans se cacher. Dans cette rue-là, des couples de quadra vivent encore des droits d’auteur d’un tube écrit à quatre mains pour une icône rock suicidée qui fut leur camarade et plus si affinités. Dans cette rue-là, des amitiés se bonifient depuis l’université. Car cette rue-là se trouve au cœur du plus trépidant quartier de New York : Brooklyn. Et des trépidations, il y en a, au cours de ce fol été que traversent Elizabeth, Andrew et leur ado prodige, Harry, mais aussi
Jane, sa femme Zoe et leur explosive Ruby, née d’un don de sperme. Au programme : crise de fin d’ado et crise de la quarantaine, crise de couple et crise existentielle, crise de larmes et crise de fous rires !


Avis :

Après Les Vacanciers, Emma Straub nous livre une nouvelle chronique familiale qui prend place à Brooklyn.
Une comédie impertinente sur l'amour, le couple, les pièges de l’âge, l’art d’être parent… et l’éternel retour de flamme.

Nous côtoyons dans cette chronique Andrew et Elizabeth, mariés depuis 20 ans et parents d'un adolescent sans problème, nommé Harry. Tous deux , dans leur adolescence, formaient un groupe de rock avec leur amie Zoé, mariée à Jane et mère de Ruby.
Elizabeth et Zoé sont très amies et partagent leurs joies et leurs peines. Aujourd’hui, loin de leur passé de rockers vivant une vie de bohème, ils ont des responsabilités d'adultes avec des métiers très terre à terre comme agent immobilier ou restaurateur...
Tout à coup, un producteur veut tourner un biopic sur le 4e membre du groupe de rock décédé, seul à avoir connu une carrière de renommée internationale.
Le projet de ce biopic va réveiller de vieux secrets enfouis qui ne vont pas être de tout repos pour les trois membres encore en vie...

Modern Lovers est une comédie légère, facile à lire. De courts chapitres permettent une lecture aisée, le rythme est lent mais permet facilement une immersion dans la vie des personnages. Modern Lovers nous parle de nos rêves et folies d'adolescents et des responsabilités d'adultes qui nous éloigne de nos idéaux, des désillusions des choses nous semblant acquises et des rêves que nous devons garder.
L'intrigue n'est pas trépidante mais j'ai apprécié ce joli moment de lecture passé avec tous ces personnages que j'ai trouvés touchants.

Je remercie Netgalley et Les Presses de La Cité de m'avoir permis de découvrir ce roman.

MODERN LOVERS
d'Emma Straub
Sorti le 1er juin 2017
aux Presses de la Cité
416 pages

dimanche 16 juillet 2017


MA VIE (PAS SI) PARFAITE
de Sophie Kinsella
Résumé :

À Londres et dans le Somerset, de nos jours.
Sorties culturelles, soirées animées, restos branchés, job de rêve dans une grande agence de pub, d’après ses comptes Facebook et Instagram, Katie, 26 ans, vit la vie géniale des it-girls de Londres.
En réalité, elle loue une fortune une chambre minuscule dans une coloc à presque deux heures du centre, vit sur un budget tellement serré qu’elle doit parfois choisir entre un repas et un « mokaccino » hors de prix et travaille pour une boss cauchemardesque. Et quand cette dernière décide de la virer sous un prétexte pour le moins léger, Katie n’a d’autre choix que de rentrer chez son père dans le Somerset.
Mais pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va trouver un moyen de faire venir Londres à elle et de faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et avec eux, de vieilles connaissances…


Avis :

Le nouveau Sophie Kinsella, reine de la chicklit est arrivée et il fait du bien :)

Allez, les filles, c'est l'été, on lit léger sur la plage , dans le jardin ou sur son canapé. Le dernier Kinsella est une comédie aussi hilarante que touchante sur le gouffre qui sépare la vie dont on rêve et celle que l’on vit, le choc capitale/province et les nouveaux snobismes des hipsters de tous poils.

Nous suivons les péripéties de Katie, nouvelle héroïne de Sophie Kinsella, hyper attachante, quelque peu miss catastrophe. Après un revers cuisant professionnel à Londres, elle est contrainte de retourner dans la ferme familial de Somerset où elle va développer une entreprise familiale avec succès. Bientôt, d'anciennes connaissances londoniennes vont arriver sur son terrain et là, la jubilation ne sera pas loin...

Un plaisir coupable, une nouvelle fois, mais qui fait un grand bien . Rafraîchissant et divertissant , la cuvée 2017 de Sophie Kinsella tient ses promesses bien que l'intrigue soit éculée, et ravira tous ceux en quête de lecture légère sans prise de tête, comme un téléfilm d'après-midi ^^...

Je remercie Netgalley et Belfond pour ce SP.

MA VIE (PAS SI) PARFAITE
de Sophie Kinsella
Sorti le 11 mai 2017
aux Éditions Belfond
480 pages

samedi 15 juillet 2017

LES OMBRES : LES OBSERVATEURS TOME 1
d' Eve Ruby Lenn
 
 
 
 
 
 
 
Résumé :

Le célèbre historien-enquêteur Wilson Grant se retrouve embarqué malgré lui, dans des circonstances mystérieuses, à Chester, ville du Cheshire, en Angleterre. Seul et perdu, il est accueilli par une singulière famille dont la demeure semble abriter de nombreux secrets.

Bientôt, des incidents surviennent et se multiplient. Les langues se délient, les découvertes se font jour quant aux mystérieux hôtes de la propriété des Ombres, tandis que resurgissent d’anciennes superstitions.

Wilson s'enlise dans une des plus obscures et intrigantes énigmes qui lui soit offerte. Face à d’incroyables révélations, il va devoir se plonger dans une enquête qui l'obligera à affronter les instincts humains les plus sombres…


Avis :

Suite à des circonstances mystérieuses, Wilson Grant se retrouve sur les terres de la propriété des Ombres où vivent les deux frères Stredfort. Là, de nombreux mystères apparaissent et Wilson enquête tout en apprenant le rôle qu'il aura à jouer pour répondre à ces interrogations...

Quel beau moment passé avec ce premier tome des Ombres: les Observateurs. J'ai été passionné par cet univers se passant dans l'époque victorienne avec tout le package : décors, costumes, langage, calèche, ... et un univers tout droit sorti d'un film de la Hammer avec une propriété aux esprits. Mais l'originalité de ce livre est le rôle que remplissent les frères Stredfort et que va suivre le personnage principal, Wilson Grant...

Ce premier tome pose habilement les bases et je suis très curieuse de voir ce que va donner le tome 2.
Eve Ruby Lenn a développé un univers foisonnant, énigmatique et passionnant.

Je vous conseille bien évidemment à découvrir cet opus qui ravira les amateurs d'esprits et de période victorienne, mais pas que...

Je remercie Netgalley et les éditions Librinova pour la découverte de ce roman et de cette auteure.

LES OMBRES : LES OBSERVATEURS TOME 1
de Eve Ruby Lenn
Sorti le 16 mai 2017
aux éditions Librinova
312 pages

 

vendredi 14 juillet 2017

BREAKING NEWS 
de Franck Schätzing










Résumé :

Partout où le monde est en feu, le grand reporter Tom Hagen est présent, prêt à tout pour être le premier sur le lieu de l’action. Jusqu’au jour où, par sa faute, une libération d’otages en Afghanistan tourne à la catastrophe. Trois ans plus tard, l’occasion de relancer sa carrière se présente enfin lorsqu’il met la main sur des données ultra confidentielles volées au Shin Bet, le service de sécurité intérieur israélien. Mais ce qui devait être un énorme scoop se transforme en une mortelle réaction en chaîne. Poursuivi par des agents secrets et de mystérieux tueurs, Hagen doit lutter pour sa survie, pris dans une gigantesque conspiration dont les racines remontent à la Palestine sous mandat britannique.


Avis:

Avec ce roman, vous partez pour une grande aventure de plus de 1000 pages, dans un thriller haletant géopolitique.
L'histoire peut paraître alambiquée mais elle est tout bonnement d'actualité et terrifiante.
Alors pour être franche, beaucoup de passages auraient pu être supprimés car ils ne servent pas forcément le récit et auraient permis d'alléger la lecture.
Difficile d'accrocher car il faut sans cesse être concentré. On passe des tribulations du grand reporter Tom Hagen dès 2008 et parallèlement, on suit une famille depuis 1929.
Si vous aimez ce genre de thriller, accrochez-vous malgré les longueurs et flashbacks car oui, c'est long mais c'est dense, bien écrit et passionnant....

Je remercie Netgalley et les éditions Piranha de m'avoir permis de découvrir ce roman terrifiant.

BREAKING NEWS
de Franck Schätzing
Sorti le 20 avril 2017
chez Piranha
1008 pages


mercredi 12 juillet 2017

LA DANSE DES FAUVES 
de Jan Vudry









Résumé :

Un nouvel attentat a eu lieu à Bruxelles et cette fois-ci, c'est un club libertin de la capitale européenne qui est visé. Il y a trois victimes: deux Belges et un Français. Politiques, chroniqueurs et policiers sont convaincus qu'il s'agit d'une nouvelle action de Daech. L'enquête fait apparaître que ce n'est peut-être pas aussi simple. Qui se cache derrière les assassins? Ont-ils eu recours au Darknet, la face cachée d'Internet, pour brouiller les pistes? Quel est le mobile de l'attentat? Qui en est le commanditaire et dans quel but? La police tarde à donner une réponse mais, après bien des rebondissements, la vérité éclatera.

Avis :

La danse des fauves est avant tout un roman policier ancré dans l'actualité, c'est aussi un coup de projecteur sur certains des maux de notre société : le dark web, le terrorisme, l'islamisme radical, les mafias albanaises et kosovares, les trafics de drogues, d'armes, d'humains et c'est enfin une ode à l'amour et au plaisir à travers le parcours de Léa, veuve libertine, prête à emprunter des chemins de traverse, pas toujours conformes à la morale, pour aller à la conquête du bonheur.
Le premier roman de Jan Vudry s'apparente à un docufiction, il est extrêmement bien documenté et nous apprenons beaucoup de choses sur ces maux de la société. Nous découvrons comment se déroule une enquête contre le terrorisme et la collaboration entre les divers pays d'Europe. L'écriture est fluide et addictive. Peu de dialogues, mais beaucoup de descriptions qui servent le roman et son action.
J'ai beaucoup aimé ce roman qui m'a appris beaucoup de choses que je connaissais assez peu finalement. Une belle évasion livresque et un nouvel auteur à suivre...

Je remercie Netgalley et les Éditions Librinova de m'avoir permis de découvrir ce roman et cet auteur...

LA DANSE DES FAUVES
de Jan Vudry
Sorti le 05 avril 2017
chez Librinova
230 pages


mardi 11 juillet 2017

INTRIGUE AU MANOIR DES BOISSAC
 de Philippe Fuzellier






Résumé :

Noam Malher, orphelin, a trouvé un point de chute familial en se mariant avec Isabelle Boissac. Le père d'Isabelle, Marc-Henry Boissac, écrivain notoire, meurt dans son manoir, victime d'une crise cardiaque, laissant une fortune très importante. C'est Noam, ce brave garçon, qui va révéler l'existence d'une menace terrifiante qui pèse sur chaque membre de cette famille. Non, le manoir n'est pas hanté, mais ses occupants le sont par une incroyable histoire très intrigante, au cœur de laquelle, au manoir des Boissac, tout le monde va subir une oppression. Mais pourquoi cette menace, et qui sévit sur toute une famille ?

Avis :

La plume de Philippe Fuzellier, qui en est déjà à son 8e roman, est simple mais fort bien maniée. Ce roman est très facile à lire et l'intrigue plutôt bien ficelée. Bien que l'action se déroule à notre période, on a l'impression de se retrouver dans un Agatha Christie avec des personnages sans âge et dans une ambiance d'époque.

Une autre originalité de ce roman est que le narrateur de l'histoire est le défunt. Il nous raconte tout ce qui a mené à sa perte et c'est assez rare pour être souligné.

Je l'ai lu d'une traite sans pouvoir le lâcher, l'intrigue étant suffisamment dense pour captiver le lecteur de bout en bout, j'ai failli avoir un coup de cœur, malheureusement la fin ne m'a pas convaincue et le dénouement manquait pour moi de crédibilité, ce qui gâche un peu ma lecture...

Je remercie Philippe Fuzellier de m'avoir permis de découvrir son univers.

Intrigue au manoir des Boissac
de Philippe Fuzellier
Sorti le 19 avril 2017
chez Mon petit éditeur
188 pages
LES CHANTS DE LA PESTE BRUNE 
de Brieuc Cazouret









Résumé : 

Lorsque Yann De Kervellec accepte un poste dans un luxueux hôtel de l'océan Indien, il pense saisir son ultime chance de chasser ses vieux démons. Pourtant, l'ancien militaire d'élite se retrouve vite plongé dans un trafic de drogue où les enfants servent parfois de monnaie d'échange. Un compte à rebours s'enclenche, celui de la vengeance.

Au fort de Rosny-sous-Bois, le service anti-cybercriminalité de la Gendarmerie Nationale est en ébullition. Le système informatique a été piraté. Un hacker baptisé MODIG a envoyé par un simple mail deux vidéos étranges et inquiétantes. Unique destinataire du message, la jeune gendarme Leïla El Kaoutari décide de mener l'enquête mais le danger n'est pas uniquement numérique. Les mafias de l'Est rôdent, bras armés d'une organisation secrète, La Cause.

À la brigade des mœurs, Mathilde est appelée sur une scène de crime en plein cœur du Bois de Boulogne. On vient de retrouver le corps d'un homme, nu et le torse scarifié. Pas de blessures visibles, seulement une trace de piqûre et un visage horrifié aux lèvres bleuies. Mathilde va devoir vite résoudre cette affaire car étrangement, ses patrons cherchent à la mettre sur la touche.

Trois quêtes de vérité, trois destins qui vont se lier face la puissance d'une firme pharmaceutique.
Des confins de l’Uruguay à la chaleur de l’Île Maurice, passé et présent s'entremêlent sur fond de deuxième guerre mondiale. Et si derrière les fantômes du nazisme se cachait une autre vérité? La volonté de rétablir un Reich millénaire.


Avis : 

Voici un thriller très bien écrit avec une écriture fluide et recherchée. L'auteur s'est largement documenté sur la période qu'il décrit et ça se voit, on apprend beaucoup de choses en le lisant et ça déjà j'aime beaucoup.

L'intrigue est originale et le roman ne manque pas d'action avec de forts bons personnages. Tout est savamment distillé pour passer un excellent moment.

Si vous aimez les thrillers sur fonds historique avec des nazis notamment et avez envie de découvrir un nouvel auteur qui promet énormément (ce premier roman est une très belle réussite), plongez vous dans Les chants de la peste brune de Brieuc Cazouret pour une jolie évasion livresque...

Les chants de la peste brune
de Brieuc Cazouret
Sorti le 1er juillet 2017
chez Évidence Éditions
440 pages


dimanche 9 juillet 2017

PROLOGUE A MON COUSIN L'AVAIT PRÉDIT 
de Léonard Aigoin





Résumé :

Mais quel est le point commun entre Eric, piégé dans un couloir dont chaque porte mène sur un cauchemar différent, Burak, engagé dans une quête initiatique menée par un poulet humanoïde ou encore Loïc et Joëlle qui vont devoir affronter un croque-mitaine pour sauver leur enfant ? Comment peut-il y avoir un lien entre François, perdu dans un labyrinthe de miroirs renvoyant des reflets de lui à tous les âges ou encore Magrina Canardo, qui s’est sortie elle-même du ventre de sa mère avant d’agresser verbalement l’équipe médicale ?


Avis :

Ce recueil est composé de huit nouvelles servant de prologue à une trilogie de romans à venir. Toutes ces histoires se déroulent dans un univers commun. Elles en posent les fondations en disséminant des indices qui permettront de dénouer ce mystère au fil de la trilogie.
L'univers de Léonard Aigoin est décalé. Ses personnages sont aussi bien l'humain lambda que des animaux humanoïdes et même l'Antéchrist !!! Imaginez seulement un homme séquestré par un poulet humanoïde, "tueur à gages" ou un bébé, qui pourrait être l' Antéchrist, tyranniser ses parents... Voici deux exemples de scènes folles que l'on peut trouver dans ces nouvelles.
Son écriture est fluide, les différentes histoires sont passionnantes et même si nous pouvons être un peu frustrés par le format nouvelles, qui peut nous laisser sur notre faim, la narration est addictive et le texte est très bien écrit.

Si vous aimez les histoires psychologiques, décalées et pleines de promesses, n'hésitez pas à lire ce prologue à une trilogie qui pourrait s'avérer être passionnante.

Prologue à mon cousin l'avait prédit
de Léonard Aigoin
Auto-édition
Sorti le 1er février 2016


jeudi 6 juillet 2017

JUSQU'AU BOUT 
de Alexandra Oliva






Résumé :

Ils sont douze à participer à un challenge de survie en pleine nature sauvage, dans un coin reculé de la côte est des États-Unis. Tous ont été prévenus : ils seront mis à l’épreuve jusqu’aux limites du supportable. La faim, la solitude, l’épuisement physique et psychologique… Mais au fur et à mesure que Zoo, l’une des candidates, avance dans son périple, le doute s’insinue dans son esprit. Ces villages déserts, ces pièges de plus en plus vicieux, ces accessoires d’un réalisme déroutant : s’agit-il vraiment d’une mise en scène parfaite ? Que se passe-t-il loin du regard des caméras ?
Découvrir la vérité ne sera que le début du défi qui attend Zoo…

Avis :
Le résumé était très alléchant et je pensais avoir affaire à une aventure trépidante, malheureusement non...
Tout commence par un jeu de survie, genre de Koh Lanta avec dix candidats. Aucun prénom, ils sont tous surnommés par une de leurs caractéristiques (souvent leur métier). Du coup, l'empathie pour les personnages est limitée... surtout qu'en parallèle, on suit l'aventure solo d'un des personnages, Zoo, et que des prénoms sont tout d'un coup donnés et on a du mal à savoir qui est qui...
Le suspense est bien présent dans ces pages mais d'avoir voulu alterner, sans que le lecteur sache s'il était dans le présent fut assez déroutant et j'ai eu beaucoup de mal à aller jusqu'au bout même si j'y suis parvenue...
Trop de longues descriptions, pas assez d'actions, pas d'empathie pour les personnages, un sentiment d'être paumée tout au long de ma lecture sont les points négatifs qui en ressortent; cependant, le suspense par moment figeait bien l'instant et le final offre un joli retournement dans les points positifs.

Cela reste une lecture décevante mais pas inutile...

Je remercie les éditions Kero et Netgalley de m'avoir permis de découvrir ce livre et cette auteure.

JUSQU'AU BOUT
de Alexandra Oliva
Sorti le 1er mars 2017
chez Kero Editions
416 pages

dimanche 2 juillet 2017

L’ÉTOILE DE MONA 
de Sabine Ricote 







Résumé :
Mona est née sous une bonne étoile. Sa route en croise une à chaque saison. Au printemps, elle rencontre l'étoile de jasmin blanc et en été, celle du sable doré. En automne, ce sont les feuilles chatoyantes qui l'entourent et en hiver, les flocons légers.
Avec Mona, tends la main à ton étoile!


Avis :
Une lecture toute différente de d'habitude avec ce conte pour enfants, écrit et illustré par Sabine Ricote, que j'ai découvert avec mes deux derniers.
C'est un conte clairement destinée aux tous petits, teinté de poésie avec de jolies couleurs reposantes et une histoire tout en douceur. Livre idéal pour le coucher des enfants, il est très court, il permet d'appréhender avec les tous petits les saisons avec leurs couleurs et caractéristiques. Les dessins sont très beaux. Mes enfants ont beaucoup aimé ce voyage au fil des saisons avec Mona et je vous conseille ce livre si vous avez des enfants en bas âge jusqu'à 6 ans
Merci à Sabine Ricote pour cet envoi et je vous invite à découvrir avec vos petits son bel univers...